Contactez-nous!



À PROPOS


L’ARAQ

L’Association des responsables aquatiques du Québec (ARAQ) est formée principalement de gestionnaires qui travaillent dans le domaine aquatique. C’est un organisme privé sans but lucratif à caractère professionnel, mais également d’intérêt public.

Fondée en 1980, l’ARAQ a pour mission d’optimiser la qualité de la gestion des responsables aquatiques en favorisant par tous les moyens possibles le maintien et le développement de leurs habiletés d’intervention dans le secteur aquatique en regard de la santé, la sécurité et le bien-être des utilisateurs de piscines et de plans d’eau publics.


MISSION

L’Association des responsables aquatiques du Québec (ARAQ) a pour mission d’optimiser la qualité de la gestion dans l’univers aquatique québécois, en favorisant la concertation et le développement continu des habiletés des gestionnaires, tout en désignant les saines habitudes de vie, la pratique sportive, les environnements favorables et la sécurité aquatique comme moteur de son développement.

Plus précisément, les buts de l’Association sont de :

  • regrouper les responsables aquatiques;
  • favoriser les relations professionnelles entre les intervenants du domaine aquatique;
  • faire connaître et promouvoir la profession des responsables aquatiques;
  • recruter tous les membres qui touchent de près ou de loin aux activités aquatiques;
  • promouvoir et encourager la pratique des activités aquatiques chez la population;
  • organiser et encourager selon les besoins tout ce qui est nécessaire au fonctionnement de l’Association.

L’ARAQ a pour membres des individus, des organismes, des partenaires, des partenaires associés et des fournisseurs.

L’ARAQ se compose de quatre régions : l’Est, l’Ouest, le Sud et le Nord-Ouest.

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX
(MAJ : 13 décembre 2021)

PLAN STRATÉGIQUE 2020-2024

RAPPORT ANNUEL 2020-2021

DÉPLIANT PROMOTIONNEL ARAQ

Les origines de l’ARAQ

L’ARAQ est née de la volonté commune de personnes responsables de programmes aquatiques dans les régions de Québec et de Montréal. Elle a démarré en 1980 afin de donner une voix commune aux gérants de programmes aquatiques, préoccupés de plusieurs questions comme la gestion et la formation du personnel, la programmation, la restructuration des organismes affinitaires, la « révolution tranquille du bain récréatif », les nouvelles approches de sauvetage et le besoin d’échanges en matière technique.

Depuis longtemps les gestionnaires de piscine se rencontraient périodiquement de façon informelle, mais les dossiers à caractère provincial allaient en se multipliant.

En 1979, deux assemblées eurent lieu, une à Ville LaSalle, l’autre à Dollard-des-Ormeaux, dans le but de mettre sur pied un regroupement provincial. Un comité provisoire fut formé pour élaborer les buts et les règlements généraux du futur organisme, et faire une demande d’incorporation. Les membres de ce comité étaient Jean-Guy Lortie, de Dollard-des-Ormeaux, Jacques Lebrun, de l’Université de Sherbrooke, Daniel Delorme, de la Piscine olympique, Jocelyn Beauvais, de Ville LaSalle, Jacqueline Rivet, de l’Université de Montréal, et Diane Chevrette, de Ville d’Anjou.

Ce comité se réunit deux fois en 1980 (13 février et 12 août), puis convoqua la première assemblée générale. Celle-ci se déroula le 13 novembre 1980 à Dollard-des-Ormeaux. On comptait alors 18 membres, nombre qui passera à 35 l’année suivante.

C’est le 22 août 1980 que l’ARAQ a reçu ses lettres patentes du ministère des Consommateurs, Corporations et Institutions financières. Elles furent enregistrées le 20 octobre 1980.

Pour avoir une idée de l’évolution de l’ARAQ, voir Historique de l’Association des responsables aquatiques du Québec, par Guy Fortin et Hélène Michaud. Ce document relate notamment les assemblées générales annuelles et donne la liste des membres de 1981 à 2004.




Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.